U.S.BUSSET : site officiel du club de foot de Busset - footeo

Deux affiches compliquées pour deux résultats positifs

25 avril 2012 - 17:51

Comme les candidats aux élections présidentielles, les deux équipes avaient fort à faire ce week-end mais toutes les deux s'en sont plutôt bien sortie.

Dès 13 heures l'équipe réserve accueillait son homologue de Billezois, 2ème de la poule et très ambitieuse pour la fin de la saison. Toutefois, comme annoncé, les Bussetois avaient eux, non seulement l'envie d'arbitrer la course à la montée, et ce malgré un classement qui ne reflète pas du tout la valeur intrasèque de cette équipe, mais surtout l'envie d'effacer le forfait du match aller.

Les "Courlis" quant à eux avaient l'intention de remporter une victoire qui leur tendait les bras face à un adversaire inconstant. Ils tombèrent toutefois sur une équipe bien en place et qui maîtrisait parfaitement son sujet. Alors que les bleus essayaient de se mettre rapidement en action, ils buttaient constament sur une défense Bussetoise très concentrée. C'est au contraire, les "Orange" qui allaient petit à petit imposer leur jeu au milieu de terrain. Lionel Bibey, titularisé pour la première fois dans cette équipe trouvait facilement ses marques et faisait jouer ses partenaires de l'attaque. A la sortie du quart d'heure de jeu, il trouvait Ralph Romain dans la profondeur, mais ce dernier tergiversait et passait la balle trop tard à Simon Bargoin, dont le but était logiquement refusé pour une position de hors-jeu. Qu'à cela ne tienne, cinq minutes plus tard, c'est Simon Bargoin qui était servit sur son côté gauche. Ce dernier passait la défense adverse en revue et servait sur un plateau Ralph Romain qui ouvrait la marque.

Confiante en ses possibilités et matrisant toujours son sujet, les Bussetois ne reculaient pas et ne laissaient que peu de possession aux attaquants de Billezois. A la 33ème minute, Ralph Romain passait la défense adverse et allait inscrire son deuxième but de l'après-midi. Ce fut le début d'une longue série. En effet, Billezois ne se relèvera jamais de ce second but. Ralph Romain aura deux fois l'occasion de se présenter seul devant le gardien adverse avant la pause, mais par manque de réalisme, il ne parviendra pas à tuer le match.

Avec deux buts d'avance à la mi-temps, les Bussetois n'étaient toujours pas rassurés tant les prestations précédentes de leurs adversaires pouvaient les inquiéter. Ils ne se déconcentrèrent donc jamais et Laurent Reyes fit le nécessaire pour empêcher les attanquants adverses de relancer leur équipe. Au contraire, c'est encore une fois Lionel Bibey, qui juste avant de laisser sa place au vétéran mais toujours présent Jeff Fournier, servait une dernière fois Ralph Romain dans la surface adverse, dont la frappe consécutive à un joli contrôle de la poitrine trouvait une troisième fois les filets.

La fin du match ne sera qu'un long calvaire pour les visiteurs. Ralph Romain décidément intraitable trouvera une dernière fois le but avant que Samir Bouberrima, lui aussi dans un excellent jour, ne conclut le match sur un score exceptionnel de 5 à 0. Cette belle victoire faisait doublement plaisi aux Bussetois qui voyaient leurs adversaires du jour perdre une place au classement au bénéfice du Breuill, tenu lui aussi en échec à Busset.

Le second match opposait l'équipe fanion à l'Entente Sportive Le Donjon-Lenax, 3ème de la poule. Malgré un match sans grande incidence au classement, puisque Busset et Le Donjon devraient logiquement évoluer en Première Division la saison prochaine, la rencontre fut plaisante pour le public venu assez nombreux malgré une météo capricieuse ponctuée de quelques averses de grêle.

Les visiteurs furent les premiers à se montrer dangereux avec un jeu à une touche de balle et deux alliers très rapides. Après 11 minutes de jeu, à la suite d'un beau mouvement, Thomas Carton était dépacé par son adversaire qui trouvait l'avant centre dans l'axe pour ouvrir le score en fusillant le pauvre Cyril Richon.

Comme depuis le début de l'année 2012, les Blancs et noirs se remettaient très vite dans le match. Ils furent toutefois touchés par un premier coup du sort avec la sortie prématurée de Manu Gayte, remplacé par Jérôm Brun. Quelques minutes après son entrée ce dernier récupérait un bon ballon dans l'axe et servait Cédric Jacquier. Celui-ci, après un bon travail dans la surface mettait en retrait pour son serviteur qui égalisait d'une reprise instantanée. Ce but allait quelque peu refroidir les ardeurs des visiteurs et niveler le niveau de jeu des deux équipes.

A 5 minutes de la pause, Jérôme Brun, buteur, allait jouer de malchance en se blessant à son tour, tout seul, après une mauvaise chute. Il était remplacé par Serge Tara, convalescent depuis le coup reçu face à Ferrières. Il ne restait plus qu'un seul remplaçant à Lionel Bibey, en la personne de Richard Beaujean, lui même de retour après une légère blessure musculaire.

A la pause, le coach insitait sur le sérieux dont il allait falloir faire preuve pour obtenir un résultat face à un adversaire justifiant sa place dans le haut du classement.

Comme prévu, dès la reprise, le Donjon jouait plus haut et changeait son jeu, pratiquant essentiellement un jeu long pour essayer de trouver son avant-centre. Cela fonctionnait puisque le milieu bussetois ne voyait que peu de ballon et reculait. Ce changement de stratégie s'avérait payant à 20 minutes du coup de sifflet final, puisque sur un long service, le n° 9 adverse donnait l'avantage à son équipe d'une belle reprise de volée dans la lucarne de Cyril Richon.

Le capitaine Pierre Guillon boostait une fois encore ses troupes, qui comme l'équipe réserve, avaient la ferme intention de ne pas laisser les points de la victoire à leurs adversaires du jour. Serge Tara profitait alors de sa vitesse pour mettre à mal l'axe central du Donjon et obtenir plusieurs coup-francs interessants. Le danger avait changé de côté dans ce dernier quart 'heure. En effet, alors qu'ils maîtrisaient globalement bien la deuxième mi-temps, les visiteurs étaient forcés à reculer et ne pavenaient plus à se dégager. Serge Tara héritait d'un nouveau ballon et servait parfaitement Sylvain Pachot au deuxième poteau, qui égalisait d'un plat du pied du droit. Ce but récompensait non seulement toute l'équipe de son abnégation mais aussi le buteur, auteur d'un grand abattage lors de cette rencontre.

Busset aurait même pu l'emporter dans les tous derniers instants mais le coup-franc de Max Sanvoisin, consécutif à une énième faute sur Serge Tara, qui valut d'ailleurs au n° 5 adverse de rejoindre les vestiaires prématurément, s'envola au dessus du but.

Ce score final de 2 buts partout, sans arranger personne, récompense finalement les deux équipes de leur match et de leur bon esprit. 

Commentaires

Aucun événement

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 1 Entraîneur
  • 2 Joueurs
  • 5 Supporters